Cérémonie de remise des diplômes – 23 novembre 2018

Discours du chef d’établissement

Session 2018

Je suis heureux d’ouvrir cette Cérémonie de Remise des Diplômes et de vous y accueillir toujours aussi nombreux élèves, parents, professeurs et personnels.

Ce moment est certainement pour vous un moment de fierté, et l’aboutissement d’efforts et de travail qui vous valent la reconnaissance méritée de ce diplôme du DNB/bac/BTS/DE.

Chers élèves/étudiants il y a eu, pour vous mener à ce moment précis, une multitude de moments singuliers sur le chemin de votre scolarité :

• le moment de la première rentrée. Sans doute n’en avez-vous qu’un souvenir très vague mais vos parents eux en ont un souvenir très clair,

• le moment où pour la première fois vous avez su écrire votre nom. Votre fierté en revenant à la maison la feuille à la main où s’inscrivait en lettres encore maladroites votre prénom,

• le moment où vous avez appris à compter, où vous avez commencé à découvrir le passé et à comprendre le monde,• le moment de l’entrée au collège puis au lycée

• Et bien le moment d’en sortir…

Vous avez peu à peu découvert la complexité du monde, des sciences et des connaissances. Vous avez franchi de nouvelles étapes, abordé de nouveaux savoirs. Puis, l’année des examens, le moment un peu intimidant du 1er examen blanc, puis le vrai.Enfin, le moment de l’attente, la question des parents à laquelle on ne sait pas trop quoi répondre : « alors, ça c’est bien passé ? »

Cette cérémonie a pour vocation de vous féliciter, de saluer cette réussite ainsi que toutes les réussites et les engagements qui y ont conduit. De saluer évidemment l’engagement des équipes enseignantes qui ont permis ces progrès d’année en année et de saluer vos familles qui se sont impliquées dans votre éducation et la construction de votre avenir.

Et de fêter l’école, dans l’engagement qu’elle tient à l’égard de la Nation, de vous donner les savoirs et les connaissances dont vous aurez besoin tout au long de votre vie, pour devenir un citoyen instruit, éduqué, cultivé et autonome.

Ce que transmet l’école va bien au-delà de la question : à quoi ça sert ? Elle vous donne les moyens de n’avoir plus devant vous un destin à subir mais un avenir à construire.

Et vous avez, autour de vous 92% des élèves ayant obtenu leur examen,

Les résultats de cette session pour ont été excellents avec de nombreuses mentions; pour mémoire :

Filière / FormationTaux de réussite 2020Mentions 2020
Bac ES100%10 AB
4 B
1 TB
15 élèves sur 22
Bac S100%7 AB
2 B
9 élèves sur 20
Bac ST2S100%38 AB
26 B
2 TB
66 élèves sur 84
Bac STMG100%34 AB
15 B
2 TB
51 élèves sur 65
Brevet collège / DNS série pro100%4 AB
11 B
15 élèves sur 20
Bac Pro ASSP100%19 AB
19 B
4 TB
42 élèves sur 53
Bac Pro GA93,75%12 AB
6 B
18 élèves sur 29
BTS AM93,94 %N/A
BTS Bio100%N/A
BTS CG95,24%N/A
BTS ESF95%N/A
BTS SP3S93,55%N/A
DECESF93,18%N/A

Maintenant, un peu d’histoire : Le terme baccalauréat a une longue histoire. Au Moyen-âge, le grade de bachelier était accordé à un « jeune homme qui aspirait à devenir chevalier ». Dès cette époque, ce grade est synonyme de « maîtrise des arts », et associe à la fois sciences et humanités ; le jeune homme se présente devant un jury et le public peut le huer s’il le trouve mauvais ou l’applaudir s’il le trouve bon. Je tiens à affirmer ici que le diplôme qui va être décerné aujourd’hui mérite toujours le sens que lui confère son étymologie qui fait allusion aux baies de laurier (« bacca laura ») servant à couronner le vainqueur.

Autrement dit, vous pourrez être fiers, chers élèves/étudiants, de porter la couronne de lauriers.

Je voudrais en guise de conclusion vous offrir une citation du philosophe Emmanuel Kant, s’adressant aux jeunes gens : « Ose penser ! Ayez le courage de vous servir de votre propre entendement. Devenez adulte, utilisez votre raison, développez votre esprit critique, réfléchissez avant de croire, renoncez à laisser à un autre dicter vos opinions et guider vos actes.

Mais n’oubliez pas : penser librement est un acte subversif, pour y parvenir il vous faudra du courage. »

Je vous souhaite au plus profond, de prendre appui sur tout ce qui fait déjà, et tout ce qui fera votre vie personnelle et votre vie professionnelle pour en faire de l’or, votre or, votre lumière à vous.

Voilà, chers élèves, le moment est venu pour moi de vous féliciter et de vous souhaiter beaucoup de succès et de bonheur dans votre futur professionnel mais aussi dans votre vie de femme ou d’homme tout simplement.

Finissons par une dernière citation : Alors il peut arriver que l’Espérance nous habite au sein de nos misères. Je vous invite au plaisir de vivre ; Celui que nul ne peut vous arracher.

Allons, la saison des leçons est passée, alors soyez fiers, vous l’avez bien mérité !

Jean-François RIPOT
Chef d’établissement
Lycée Talensac

Consulter d'autres articles

vel, fringilla Sed dolor felis leo accumsan ipsum