E.P.I des 3èmes Prépa. Professionnelle : « Le rôle des femmes pendant la Première guerre mondiale »

E.P.I des 3èmes Prépa. Professionnelle : « Le rôle des femmes pendant la Première guerre mondiale »

Un projet réalisé dans le cadre des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires

Pour commémorer le centenaire de la Première guerre mondiale, les élèves de 3ème Prépa. Professionnelle ont travaillé cette année sur la thématique des femmes pendant la Première guerre.

Après une visite inaugurale aux Archives municipales, les élèves ont mené différentes recherches sur les métiers occupés par les femmes pendant le conflit, le rôle des infirmières et des marraines de guerre, la mode vestimentaire féminine, l’enseignement scolaire etc…

Le projet a fait intervenir le professeur d’Arts plastiques pour un travail sur les « Gueules cassées » tandis que le professeur de Sciences a travaillé sur le plomb après une visite de la classe à la Faculté de Sciences.

La finalité de ce projet a pris la forme d’une exposition de photographies. Beaucoup d’enseignants et de personnel OGEC ont répondu à l’invitation d’y participer. Les élèves ont présenté leurs travaux avec plaisir et beaucoup de sérieux. Nous avons été particulièrement satisfaits de leur prestation !

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

 

Le commentaire de Mme Vaillant, professeur-documentaliste :

Un beau travail collectif

A l’initiative de leur professeur d’histoire, Mme Chérifi, les élèves de 3e Prépa du lycée nous ont conviés au vernissage de leur exposition sur « la place des femmes durant la 1re Guerre mondiale ». Ils ont pour cela effectué un véritable travail de chercheurs qui les a menés jusqu’aux Archives départementales. Grâce à leurs découvertes, chacun des groupes a pu composer un panneau faisant la synthèse d’un aspect particulier (femmes dans les usines, femmes aux champs, école, femmes infirmières,…). Ils ont parachevé leur ouvrage avec leur professeur d’arts appliqués, Mme Paicheler, en travaillant sur leur propre portrait jusqu’à le défigurer, à l’image des terribles « Gueules cassées »…

Après leur présentation tout autant experte que passionnée de ces éléments dramatiques de notre histoire, jus de fruits et petits biscuits ont été les bienvenus et ont permis de secouer l’émotion suscitée. A présent, afin que les autres élèves puissent découvrir leur travail et en bénéficier, leurs panneaux vont être exposés au CDI. Un beau travail à ne pas manquer !

Consulter d'autres articles

Opération bol de riz : remise de chèque à l'association Le Rocher
L'atelier théâtre au Lycée Talensac
id ut lectus Lorem elit. diam dolor mi, velit, libero Praesent massa